Comment calculer le montant nécessaire pour le transport maritime ?

Si vous décidez de vous lancer dans le transport de marchandises, vous devrez obligatoirement maîtriser avec précision ce calcul puisqu’il vous permettra d’évaluer le coût nécessaire pour que votre projet se réalise.

La méthode de calcul prend en compte de nombreuses données

Avec l’essor du e-commerce, de nombreux acteurs ont envahi le secteur de l’import et de l’export qui semble être favorisé par l’émergence du Web. De ce fait, les internautes sont plusieurs à chercher massivement des informations notamment sur le fret maritime qui peut comporter plusieurs spécificités à connaître au plus vite avant de profiter d’une offre, par exemple, de groupage maritime. Il est tout de même important de préciser qu’il n’existe pas de coûts universels puisqu’une multitude de critères sont pris en compte dans ce calcul. il sera parfois plus élevé lors d’un transport de marchandises dangereuses.

Des conteneurs plus onéreux en fonction du volume disponible

Les marchandises auront déjà un impact certain sur la somme obtenue, car si celles-ci sont fragiles, il sera judicieux d’augmenter le prix surtout si elles ont la particularité d’être transportées dans un conteneur spécifique, ou dans un conteneur sécurisé pour le transport de marchandises dangereuses. Par exemple, les aliments sont installés dans des boîtes réfrigérées qui demandent un investissement beaucoup plus conséquent. La capacité des contenants doit aussi être étudiée avec la plus grande rigueur puisque certains pourront rassembler 25 palettes et 20 versions ISO alors que d’autres seront davantage compétents pour 11 palettes et 10 modèles ISO. Il est également nécessaire de se familiariser avec les mesures, car elles sont exprimées en pieds.

L’ajout de trois taxes pour le coût définitif

Une référence de 20 pieds correspond à 32 m3 alors que celle de 40 pieds équivaut à 64 m3. En identifiant au préalable le contenu, vous aurez la possibilité de déterminer un coût qui ne sera pas le même que le voisin qui aura par exemple décidé d’opter pour des cartons en vrac. Cette méthode coûtera plusieurs centaines d’euros en moins, mais il faudra penser à ajouter les assurances maritimes de 0.5 % ainsi que la commission du transitaire de 2.5 % et enfin la commission de la banque de 0.5 %.